Clea cuisine...

... Pour le meilleur et pour le pire !

Vous allez être redirigé automatiquement

21 novembre 2005

Faites des sushi pour épater vos amis !

Pour la rencontre Marmiton de Grenoble, à laquelle j’étais vraiment impatiente de me rendre, j’avais décidé d’apporter des sushi. Pourquoi des sushi ?

  • Parce que ma cuisine n’étant pas vraiment équipée, il me fallait quelque chose qui ne nécessite pas de cuisson compliquée.
  • Parce que c’est à la mode, donc tout le monde se devrait de goûter !
  • Parce que ça a l’air très compliqué à faire, alors que c’est finalement très simple… Juste une question de tour de main !

Alors, vous aussi, faites des sushi pour épater vos amis ! Et pendant que vous y êtes, faites-en de grandes quantités, histoire que vos amis soient réellement impressionnés par le temps que vous aurez passé en cuisine ! En réalité, le plus long dans les sushi, c’est la cuisson du riz. Et on est bien d’accord : faire cuire 100g de riz ou 1kg, finalement, ça ne prend pas plus de temps.

La veille de la rencontre Marmiton, j’avais invité mes parents à manger dans mon nouveau chez moi. Nous étions donc quatre à table, et j’avais décidé de faire des sushi en quantité industrielle pour pouvoir à la fois nourrir quatre personnes et en amener une trentaine à la rencontre Marmiton du lendemain.

sushisaumonavocat

 

Pour faire tous ces sushi, il vous faudra :

2h de temps libre
1kg de riz rond (acheté en grande surface)
1,25l d’eau
12cl de saké (alcool de riz, facultatif)
12cl de vinaigre de riz (acheté dans une supérette asiatique, ou bien « assaisonnement riz complet » de la marque Lima, dans les magasins bio)
1 cuillerée à café de sel
1 cuillerée à soupe de sucre
1 paquet de 25g de feuilles d’algues nori (en supérette asiatique ou bien sous la marque Lima en magasin bio)
2 avocats mûrs
Quelques gouttes de jus de citron
1 gros filet de saumon (prendre du cœur de filet = sans la peau) (choisir un morceau rectangulaire, éviter les formes allongées en triangle)
1 petit concombre
Quelques feuilles de laitue
1 boîte de thon blanc au naturel (140g égoutté)
Un peu de sauce salade ou de mayonnaise
Du wasabi (acheté dans une supérette asiatique) ou bien du raifort (en grandes surfaces, rayon nourriture exotique / britannique)
De la sauce de soja (shôyu) (en grande surface, supérette asiatique ou magasin bio)
Une marmite
Un saladier
Une passoire
Une planche à découper
Une natte en bambou spéciale sushi (ou une feuille d’aluminium !)
Un très bon couteau
Un verre d’eau
Un bol d’eau
Deux grandes assiettes 

1) Le lavage du riz (5mn)

Mettre le riz dans un grand saladier, couvrir d’eau froide et remuer le riz avec les mains pour enlever les impuretés. Retenir le riz avec les mains et évacuer l’eau. Recommencer deux ou trois fois, jusqu’à ce que l’eau soit claire. Eviter de trop laver le riz, cela lui enlèverait son amidon. Transférer le riz dans une passoire et laisser égoutter 15 minutes.

2) Pendant ce temps, préparer les garnitures (15mn)

Egoutter le thon, l’émietter dans un bol et ajouter une ou deux cuillerées de sauce salade ou mayonnaise. Mélanger et réserver au réfrigérateur.
Laver deux ou trois feuilles de laitue. Egoutter dans du papier absorbant.
Peler le concombre et le couper en bâtonnets épais de 5mm et longs de 6 cm environ.
Couper le filet de saumon en bâtonnets de 1cm x 1cm x 9 cm . Filmer et réserver au réfrigérateur.
Couper les deux avocats en deux, puis encore en deux pour obtenir de beaux quarts. Déposer sur une assiette et verser dessus quelques gouttes de jus de citron, pour éviter que l’avocat noircisse. Filmer et réserver au frais.

3) La cuisson du riz (30mn)

Placer le riz et l’eau dans une marmite, mettre un couvercle et porter à ébullition. Ne pas soulever le couvercle pendant toute la cuisson (si ça débord, réduire la chaleur). Maintenir l’ébullition pendant 5 mn, puis réduire la chaleur et cuire encore pendant 5-10 mn. Soulever le couvercle : toute l’eau doit être absorbée. Déposer un torchon propre par-dessus la marmite (à la place du couvercle) pour terminer la cuisson, pendant 10-15 mn.

Pendant ce temps, mélanger le vinaigre de riz et le sel dans une petite casserole. Faire chauffer quelques instants à feu très doux, pour que le sel se dissolve. Ajouter le sucre. Une fois le sucre dissout, ôter la casserole du feu.
Déposer le riz chaud dans un très grand plat (idéalement, un plat en bois, mais moi j’ai pris un grand plateau en plastique – on fait avec ce qu’on a !). Verser dessus le vinaigre, et l’incorporer très délicatement avec une cuillère en bois. Avec un éventail, faire descendre la température du riz tout en remuant. Le riz doit rester chaud mais pas brûlant.

4) Le montage des sushi (60mn)

Poser en face de vous tous les ingrédients de la garniture, le plat de riz, les feuilles de nori, le wasabi (ou le raifort), une planche à découper, une natte spéciale sushi (ou bien une feuille d’aluminium), un bon couteau, deux grandes assiettes et un grand bol d’eau froide.

Les rouleaux au thon et à la laitue (Lettuce maki)
Poser devant vous la natte à sushi et disposer dessus une feuille d’algue nori. Mouiller vos doigts dans le bol d’eau, attraper une poignée de riz et l’étaler sur le nori. Ajouter suffisamment de riz pour avoir une couche de riz homogène. Laisser le bord opposé de la feuille de nori libre sur  3 cm environ. Déposer quelques morceaux de laitue sur le riz, dans la largeur, pour former une bande. Sur la laitue, déposer un tiers du mélange au thon. Soulever le bord du tapis proche de vous, rouler vers le haut en pressant pour que les ingrédients soient bien tassés. Presser avec la natte pour raffermir le rouleau. Rouler jusqu’au bout, et sceller le rouleau avec la bande de nori vierge de riz. S’assurer que le rouleau est bien fermé. Le déposer sur une assiette.
Confectionner deux autres rouleaux au thon de la même façon.

Les rouleaux au saumon et à l’avocat (Ocean maki)

Poser devant vous la natte à sushi et disposer dessus une feuille d’algue nori. Mouiller vos doigts dans le bol d’eau, attraper une poignée de riz et l’étaler sur le nori. Ajouter suffisamment de riz pour avoir une couche de riz homogène. Laisser le bord opposé de la feuille de nori libre sur 3 cm environ. Avec un doigt, déposer une fine ligne de wasabi au milieu du riz, dans la largeur. Déposer deux quarts d’avocat sur le wasabi. Déposer deux bâtonnets de saumon à côté de l’avocat. Soulever le bord du tapis proche de vous, rouler vers le haut en pressant pour que les ingrédients soient bien tassés. Presser avec la natte pour raffermir le rouleau. Rouler jusqu’au bout, et sceller le rouleau avec la bande de nori vierge de riz. S’assurer que le rouleau est bien fermé. Le déposer sur une assiette.
Confectionner trois autres rouleaux avocat saumon de la même façon.

Les rouleaux au saumon et au concombre

Poser devant vous la natte à sushi et disposer dessus une feuille d’algue nori. Mouiller vos doigts dans le bol d’eau, attraper une poignée de riz et l’étaler sur le nori. Ajouter suffisamment de riz pour avoir une couche de riz homogène. Laisser le bord opposé de la feuille de nori libre sur 3 cm environ. Avec un doigt, déposer une fine ligne de wasabi au milieu du riz, dans la largeur. Déposer trois bâtonnets de concombre sur le wasabi. Déposer deux bâtonnets de saumon à côté du concombre. Soulever le bord du tapis proche de vous, rouler vers le haut en pressant pour que les ingrédients soient bien tassés. Presser avec la natte pour raffermir le rouleau. Rouler jusqu’au bout, et sceller le rouleau avec la bande de nori vierge de riz. S’assurer que le rouleau est bien fermé. Le déposer sur une assiette.

Confectionner deux autres rouleaux saumon concombre de la même façon.

Vous obtenez donc 10 rouleaux, que vous pouvez protéger avec du film alimentaire et mettre au frais au moins une heure, et jusqu’au moment de manger.

Juste avant de manger, armez-vous de votre planche à découper, d’un très bon couteau et d’un grand verre d’eau. Déposer un rouleau sur la planche, tremper le couteau dans l’eau et découper le rouleau en 8 à 10 tranches (ne pas hésiter à remouiller très régulièrement le couteau). Déposer sur une assiette de service. Procéder de la même façon avec les 9 autres rouleaux, et servir immédiatement avec des petites coupelles de sauce de soja.

Otsukaresamadeshita ! (Bravo pour votre travail !)

sushiclea

Photo : Christophe, Marmiton.

Cliquez sur la photo pour lire le compte-rendu de la rencontre Marmiton de Grenoble !

Posté par claire_chapoutot à 07:00 - h - Recettes japonaises - Permalien [#]