Clea cuisine...

... Pour le meilleur et pour le pire !

Vous allez être redirigé automatiquement

31 janvier 2007

Clea a testé pour vous... la farine de lupin !

Encore une bonne nouvelle dans le monde des farines : la commercialisation par la marque Markal de la farine de lupin !

Le lupin, ça ne vous dit rien ? A la base, c'est une grosse graine très jaune, qui ressemble un peu à un haricot magique. Je vous l'accorde, elle est assez rare dans les rayons de nos grandes surfaces...

Le lupin est le meilleur ami du quinoa, avec lequel il est souvent cultivé. Et tout comme le quinoa, est absolument sans gluten, et très riche en protéines. Il s'agit d'une légumineuse, comme le pois chiche. D'ailleurs, la farine de lupin ressemble assez à la farine de pois chiches : elle a une très jolie couleur jaune, et elle sent divinement bon.

Outre le fait qu'elle soit sans gluten, la farine de lupin permet de remplacer les oeufs dans les brioches, cakes, mayonnaises... grâce à ses propriétés émulsifiantes. Elle donne aux préparations sa belle couleur jaune et son petit goût de noisette.

J'ai découvert la farine de lupin dans mon magasin Satoriz, qui proposait dans son petit journal bimensuel plusieurs recettes de gâteaux. J'ai testé celle qui n'employait que de la farine de lupin. Comme on pouvait s'y attendre, cette farine n'étant pas panifiable, le résultat est très friable !... Mais qu'est-ce que c'est bon !! Associé au prâlin, le lupin donne un moelleux incroyable au gâteau, le tout avec très peu de sucre... Et toujours sans gluten !

NB : Attention néanmoins : la farine de lupin est allergène - alors renseignez-vous si vous avez des allergies alimentaires, en l'occurrence l'arachide !

lupin

Petit gâteau au lupin, par Susan Viale

190g de farine de lupin
50g de prâlin
30g de sucre complet
20g de noisettes grillées et concassées
1 càc de cannelle en poudre
1/2 càc de gingembre en poudre
1càc de levure sans phosphates
1/2càc de bicarbonate de soude
40g d'huile végétale
1 oeuf
250ml de lait végétal

Mélanger tous les ingrédients secs. Ajouter l'huile et l'oeuf. Ajouter en dernier le lait, tout en remuant et en soulevant la pâte pour l'aérer tout en l'incorporant. Cuire 30 minutes à 180°C.

Un conseil : garnissez votre moule de papier sulfurisé, sinon gare au démoulage !

NB : Vous pouvez lire mon interview sur Thym Citron, le blog de Thierry Roussillon.

Posté par claire_chapoutot à 07:00 - l - Desserts poids plume - Permalien [#]